Laweswaj – aux chemins de la sérénité

Laweswaj – aux chemins de la sérénité

Laweswaj

M’r kànn sìch àllewil ùn àls meh fröje, oder gàr nùr stünne : ìn welli Sàckgàss losst sìch d Walt fiere. Es kommt vor wie wann d Menscheit von dem, wàs ùns d Vergàngeheit von de Dùmmheit ùn àlle Wàhn kànn ùnterrìchte, ìwwerhöipt nix ze Harze genùmme hat. Wo ìsch eigentlich Màcht ùn Sìnn ? Ward ‘s ìn de Fàmilie oder ìn àlle Gsellschàfte ? Sotte mìr àlli viel meh ìn ùnsere Tràditione trèj bliiwe ? Nìtt dàss m’r de Fortschrìtt wodde meide ùn ìn ‘re Illüsionvergàngeheit lawe mièste. Nein, m’r müen nùmme de Fortschrìtt àn ùnsere Tràditione ànpàsse ùn mìt klàrem Menscheverstànd ìn ùnsere Vertröje e laweswarti Züekùnft böje. Mìr Elsasser känne dìss àm beschte verstehn will ùnser Erbgüet schon Johrelàng von de Regierùnge nìtt gschätzt wurd. D Folje komme àls dittlicher vor ùn àls meh Mìtbìrger süche e Üswaj ìn àllerhànd kìnschtlische Mìttel. Doch komme viel wìdder àn d Wùrzelkràft von ùnsere Lawesàrte. Sproch ùn Kultur sìnn e Schàtz ùn kenner weiss, wàs sie àlles Warte ìn de Tiefe von ìhre Seel bewàhre ùn pflaje. Wann m’r sìch ìn d’Wihnàchtszitt losst fiere, nìtt die von de Turischtewìrtschàftsziel, die von de Fàmilielieb, kommt eim sìcher e Liècht wie Starnebotschàft, dàss m’r wìdder de rìchtig waj känne fìnde.

Scheeni Àdvant-ùn-Wihnàchte ìn àlle.

Aux chemins de la sérénité

Chacun s’interroge d’une manière ou d’une autre au sujet de la voie que prend actuellement l’humanité, comme si elle cherchait à s’y perdre. Ignorons-nous réellement les leçons de l’histoire et les conséquences de folies en tous genres ? Où donc faut-il chercher le bon sens ? Nos coutumes et traditions ne peuvent être ignorées, en famille ou dans l’espace public. Non que nous devrions nous opposer à toute évolution ou au progrès comme si nous voulions vivre dans une forme de passé fait d’illusions, mais bien pour intégrer les modes et technologies nouvelles à ce que nous avons hérité. Nous autres Alsaciens sommes à même de comprendre, dès l’instant où nous luttons depuis bien longtemps à la préservation de notre patrimoine culturel et linguistique malmené par le pouvoir central. A voir certaines dérives de jeunes et moins jeunes, perdus, qui se cherchent dans toute sortes d’illusions, on mesure les conséquences d’un détachement de l’héritage culturo-social. Fort heureusement se lèvent des résistances qui se nourrissent à nouveau aux racines de leur langue et de leur culture, inestimable trésor. Se laisser imprégner par le Noël de l’âme nous offre sans aucun doute une lumière d’étoile qui révèle un précieux chemin.

Heureux temps de l'Avent et Joyeux Noël à tous.


Date de création : 21/11/2023 23:09
Catégorie : Publications - Leitàrtikel
Page lue 2037 fois