Vous êtes ici :   Accueil » Les Deux Mathilde
 
    Imprimer la page...
 

Les Deux Mathilde

Les Deux Mathilde,
une approche biaisée de l’histoire de l’Alsace


Les Alsaciens ou les Deux Mathilde est un téléfilm franco-allemand en quatre parties de 90 minutes réalisé par Michel Favart et diffusé pour la première fois à l’automne 1996 sur Arte. La fresque historique, retraçant l’histoire de l’Alsace entre 1870 et 1953, est considérée par beaucoup d’Alsaciens comme une bonne restitution de cette période, à la limite du documentaire. Il semble d’autant plus important d’en relever le parti-pris, qui empêche une bonne compréhension de notre passé.

Mathilde 1

Le film s’appelle les Deux Mathilde parce deux des personnages portent ce prénom. La première Mathilde est une aristocrate, fille d’un industriel du Nord de l’Alsace, où le narrateur situe le déroulement de l’histoire. Alors qu’elle vient d’épouser un officier d’Outre-Vosges, la guerre de 1870 en fait une jeune veuve inconsolable. La comtesse Mathilde entreprend dès lors, dans l’Alsace devenue allemande – redevenue, en réalité – une véritable croisade en faveur de la France.

Les autres personnages sont ses semblables ou ses affidés. Dans cet échantillon censé représenter les Alsaciens, beaucoup rejettent l’Allemagne, les autres s’en accommodent de plus ou moins mauvais gré. On montre un régime autoritaire et on n’évoque qu’en passant, au détour d’une phrase, le développement économique, social, culturel et politique de l’Alsace wilhelmienne. Quand arrive la Première Guerre mondiale, personne – à une exception près – ne se sent allemand !

Mathilde 2

La seconde Mathilde, c’est la femme d’Albert Laugel, un fils d’aubergiste qui a pu devenir médecin grâce à une bourse de la comtesse, dont il suivait les cours au château. Albert Laugel a un rôle plus important que son épouse. De retour en Alsace comme officier français en 1918, ce patriote rejoint… l’autonomisme, dont les revendications restent assez floues. En réalité, les hommes politiques autonomistes étaient, pour ceux qui ont fait la Première Guerre mondiale, d’anciens soldats de l’armée du Kaiser qui parlaient l’alsacien en privé comme en public.

Extraits, voir suite dans Heimet 248 juin 2023

UG_Les_2_mathildes_heimet_248.JPG


Date de création : 25/06/2023 17:55
Catégorie : - Unsri Gschicht
Page lue 2474 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !