Le dynamisme culturel autour de la langue ne l'empêche pas de perdre du terrain.
En 15 ans, elle a perdu près de 20% de ses locuteurs.